Evolyon » Inspirations artistiques » L’astrologie : de l’art ou du cochon ?

L’astrologie : de l’art ou du cochon ?

L’année 2019 est celle du « cochon de terre » en signe astrologique chinois. L’astrologie est aussi commune que la religion dans tous les pays du monde. Que l’on adhère ou l’on déteste, elle existe et l’on y peut rien ! Mais peut-on considérer l’astrologie comme un art à part entière ?

L’astrologie est un art ou une science ?

L’astrologie existe presque depuis que l’Homme existe. Elle nous provient de l’Égypte antique et de la Mésopotamie, et a traversé les siècles comme l’a fait la peinture ou la sculpture.

De nos jours, l’astrologie est considérée comme une pseudo-science. Pas une science à proprement parler, mais alors qu’est-ce ? Je pense que c’est ce qui se rapprocherait le plus d’un art. Ainsi, l’astrologue (le vrai en tout cas ! pas Madame Irma, voyante de son état) se doit d’être plutôt intellectuellement ouvert, mais aussi empathique et imaginatif afin de déchiffrer les calculs zodiacaux. Ce n’est pas un art de précision, mais plutôt un art qui s’aborde avec beaucoup de recul. Cela n’est évidemment pas exhaustif et vous ne déchiffrerez pas votre avenir dans les lignes de votre thème astral :p mais vous pouvez vous amuser à décoder les dires des astres ! Attention à ne pas confondre l’astrologue et le voyant 🙂

L’art est là pour nous émouvoir. Nous inspirer. Nous aborder à différents niveaux intellectuels. C’est pourquoi nous ne pouvons pas dire que l’astrologie est une science (encore moins une science exacte !), mais surtout un art nous permettant de nous comprendre mieux, ou tout du moins de tenter de nous décoder. Il nous impose d’autres questions au travers de ces « réponses » non précises. Et ainsi, nous apprenons et sommes curieux de cette vision, certes plutôt floue…

Le débat est historique, mais seul le sens que vous en tirerez vous, vous apportera du « réconfort ». Cependant l’astrologue se base sur des données scientifiques (les positions des astres notamment), et il pourra établir votre personnalité grâce à celles-ci. Les résultats sont assez drôles et souvent très similaires à ce que nous sommes.

ancien dessin astrologie

L’astrologie à travers les âges

L’astrologie, de nos jours, est plutôt considérée comme une sorte d’escroquerie pour la plupart des gens. Il ne faut pas de diplôme pour exercer, cependant bon nombre d’astrologues sont plutôt reconnus dans le milieu. Certains artistes comme Fabien Olicard les mettent même en avant.

Pourtant, quelques siècles auparavant, elle vivait ses heures de gloire auprès de la population. Que ce soit au niveau de la bourgeoisie, ou du péon du coin. L’astrologie occidentale découle de la culture mésopotamienne et égyptienne. Je ne vais bien entendu pas faire l’historique de l’astrologie, mais plutôt parsemer mes quelques recherches. Vous trouverez bien suffisamment d’informations sur internet !

Une expérience d’astrologie avec Fabien Olicard

l’astrologie occidentale

En Mésopotamie, il y a près de 5 000 ans, les astres servaient de repère à la volonté des dieux, et ainsi, de les contenter. On doit aux babyloniens les jours de la semaine, qui viennent eux-mêmes des astres, de la plus « brillante » à la plus terne. Soit 7 astres qui ont donné leur nom aux 7 jours de la semaine : Vénus, Jupiter, Mars, Mercure et Saturne, auxquels le soleil et la lune se sont ajoutés. Chacune de ces planètes nous influencerait suivant le jour, le mois où nous sommes nés.

Il en va de même pour l’astrologie égyptienne qui a donc prospéré en mettant le soleil en place centrale. Les astres gravitent donc tout autour. Tout comme leur religion me direz-vous ! D’où l’orientation spécifique des pyramides, calculée précisément par rapport aux astres. Cela leur servait surtout à se relier aux dieux (dont Râ ou Rê, créateur de l’univers). Tout était fait en relation avec cette croyance, sous peine d’outrage à ces divinités.

Bien entendu, chacun y a apporté du sien, et les grecs, romains ou autre culture occidentale a mis sa petite touche. C’est ainsi qu’est née l’astrologie occidentale. Malgré tout, les astres ne sont plus à la même place qu’il y a quelques siècles, et ce calcul d’écartement de constellations, est appelé « écart de 24° » ou Ayanamsa. Et les premiers signes (12 au total), seraient nés au cours du Vème siècle avant JC, et correspondraient au constellations du zodiaque sidéral (bien qu’il existerait 13 constellations mais que celle du serpentaire, ou Ophiuchus et n’apparaitrait donc pas dans l’astrologie traditionnelle).

Temple dédié au culte du dieu Amon (Râ ou Rê) à Karnak, Égypte
Temple dédié au culte du dieu Amon (Râ ou Rê) à Karnak, Égypte

L’astrologie chinoise

Même si tous les peuples se sont intéressés de près ou de loin à l’astrologie (les cieux, domaine des dieux), certaines n’ont hélas pas survécu au temps qui passe, comme l’astrologie maya, indienne… Cependant, et complètement à part de l’autre côté de la planète, est née une autre sorte d’astrologie. L’astrologie chinoise. Seule cette dernière a perduré jusqu’à nos jours.

Le cycle chinois, lui, se décompose en 12 ans. Et ces douze années, sont représentées par douze animaux, qui, dans l’ordre sont : le rat, le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. Selon, certaines légendes, le chat aurait été évincé du zodiaque à cause du rat.

statue animaux zodiaque
Statues d’animaux de l’astrologie chinoise

Par exemple, l’empereur de jade aurait convié les treize animaux précités au dessus pour une fête, où les animaux seraient choisis dans l’ordre de leur arrivée. Comme une sorte de course. Or, le rat trompa le chat avant que celle-ci ne débute en ne le réveillant pas, qui ne pu donc jamais y assister. Et pour finir, ce petit sournois souhaitant être le premier aux yeux de l’Empereur, se plaça sur la tête du bœuf et en sauta à l’arrivée afin d’y être le premier…

Ainsi, vers mes 10 ans, j’ai appris que j’étais du signe du buffle et étais vraiment déçue de ne pas être « chat ». Que le chat ait été trompé m’a fortement émue à l’époque !

signes du zodiaque chinois
Signes du zodiaque chinois

L’art dérivé de la divination

Si l’astrologie a beaucoup dérivé de son ancienne appréciation : étudier l’humain ai travers des astres, à savoir comment est cet humain, etc. Et non pas s’il trouvera l’amour en juin, ou s’il va réussir son bac dans 18 jours et 40 minutes, il est devenu un art très commercial !

Ainsi, l’astrologie a permis l’élaboration de multiples produits dérivés tels que les cartes, les pendules, des œuvres d’art sur les signes ou encore des œuvres littéraires, pour ne citer que cela.

Si personnellement, je suis assez cartésienne et ne pense pas que les astres de notre galaxie ont influé sur ma naissance, je suis époustouflée par tant de créativité ! En effet, celle-ci m’épate, peu importe le domaine d’ailleurs. Que ce soit commercial ou non, bon nombre de collections ayant attrait aux signes astrologiques par exemple, ont vu le jour ces dernières décennies. Et beaucoup d’artistes œuvrent pour représenter l’astrologie de façon très stylisée !

Une dérive artistique

Nombre de produits dérivés ont vu le jour depuis des années. Les artistes s’échinent à créer et recréer des cartes de divinations et chaque modèle est différent du précédent. Si des siècles en arrière, les cartes de tarot étaient assez peu rocambolesques, on voit de plus en plus de dessins stylisés. D’autant plus avec l’arrivée des nouvelles technologies et de Photoshop ! Nombre d’artwork ont pour sujet ce thème ! Tout comme on peut voir un nombre infini de pendule : en laiton, en bois, en quartz, etc. De toutes les tailles, de toutes les formes !

Les douze signes zodiacaux de Shawn Coss

Attention cependant à ne pas vous laisser avoir ! Certains objets de divination ne sont vendus qu’à but purement commercial, tandis que d’autres sont créés par de véritables artistes. Mieux vaut donc être prudent, à moins que vous ne souhaitez vous retrouver avec un bibelot de Chine ! Michel Menut est un adepte du pendule et vous dira qu’il vous faut être à l’aise avec cet objet qui n’est autre que le prolongement de votre don. Soyez donc averti, et initiez-vous avec les bonnes personnes. Il est bon d’être autodidacte avec ses propres dons, mais autant pratiquer avec des personnes d’expériences !

astrologie thème astral
Faire son thème astral

Conclusion

Comme tout art, votre point de vue est unique. Vous êtes le seul à savoir si cela vous plait, ou non ! L’astrologie en fait donc parti. Il vous appartient de savoir si vous y croyez, si vous appréciez, si vous adhérez. Cela ne tient qu’à vous ! Attention cependant à ne pas tomber dans l’outrance en pensant que votre avenir est tout tracé par les astres. Encore moins à acheter tout item sur les signes astrologiques par exemple !

Tout est bon à petit dose 🙂 Et vous, de quel signe êtes-vous ? Avez-vous des objets d’art portant sur l’astrologie chez vous ?

tarot & astrologie
L’emploi du tarot en astrologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
6 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez