Evolyon » Création de contenu » Écrire un contenu commercial à l’aide de la poésie ?!

Écrire un contenu commercial à l’aide de la poésie ?!

Peut-on vraiment écrire un contenu commercial à l’aide de la poésie ?! Chacun est en droit de se poser la question tant ces deux domaines semblent différents. Quand l’un appartient à l’art et fait appel à la création, l’autre s’appuie sur des connaissances tangibles et sur une grande technicité. Pourtant le point commun, simple mais indéniable, réside dans la maîtrise des mots et de leur portée.

En effet, le poète utilise les mots pour stimuler l’imaginaire de son lecteur et l’intégrer dans sa pensée. Le commercial utilise les mots pour vendre un produit. Ces deux objectifs ne sont pas incompatibles. Le commercial doit aussi, au premier abord, stimuler l’imaginaire de son prospect afin que celui-ci puisse se projeter.

Savoir formuler son discours

Quel serait l’intérêt pour un commercial de disposer d’une somme de connaissances s’il ne parvenait pas à la transmettre convenablement et la rendre intelligible auprès de ses clients ?

Si un bon commercial est une personne dotée d’une parfaite connaissance de son produit, le meilleur des commerciaux, lui, ne se contenterait pas d’être technique. Il s’appliquera à devenir un orateur hors pair. Et ceci est également valable pour toute communication digitale, contenu texte, ou toute activité d’e-commerce.

Une complète maîtrise de la langue est primordiale pour se faire entendre

orateur et contenu commercialLes exemples sont multiples ! Travailler dans la sphère politique à haut niveau requiert d’importantes qualités d’orateur. Les allocutions des politiciens sont en réalité une exposition d’arguments commerciaux pour vendre un programme sur un marché où le vote est la monnaie principale.

Lors des élections présidentielles, peu de personnes peuvent se targuer d’avoir étudié la totalité des programmes proposés. La majorité des électeurs compare les programmes des meilleurs orateurs à savoir ceux qui ont réussi à aiguiser leur curiosité. Ainsi, certains programmes peuvent sans doute être meilleurs que les autres, à contenu commercial identique, encore faut-il parvenir à captiver l’attention de son interlocuteur.

Cet exercice n’est pas si facile qu’il n’y parait. Tout le monde a entendu un jour une très bonne blague qu’il était impatient de partager avec un nouvel auditoire. L’auditoire est réceptif, la blague est énoncée devant des personnes friandes d’entendre la chute… mais il ne se passe rien. La magie n’opère pas. L’explication est toujours la suivante : « je l’ai mal racontée », « quand je le dis c’est pas drôle, mais dans le contexte ça l’était ».

Un prospect qui n’est pas réceptif ne sera jamais un client

prospect non réceptifL’art du discours s’apprend. La poésie offre une large palette d’outils permettant de renforcer des idées ou des messages par la mise en place de conditions favorables à l’échange.

Les outils les plus souvent utilisés sont les comparaisons ou les métaphores. Celles-ci permettent à l’orateur de niveler son discours en créant une passerelle entre le jargon professionnel et le langage usité par le prospect. Cette technique est très souvent employée en marketing des réseaux sociaux. Le champ lexical, quant à lui, doit parfois être choisi avec précaution. Sans y paraitre, celui-ci porte différentes connotations qui peuvent être une aide ou un frein lors de l’échange avec le client.

Il serait par exemple délicat de proposer à de jeunes parents la mise en place d’une assurance-vie pour leur nouveau-né. Bien que ce placement puisse sembler adapté, la terminologie de ce produit renvoie à la possibilité d’un décès et implante des pensées négatives dans l’esprit du client. Ce qui peut s’avérer être un véritable barrage à la vente tant le contenu commercial sera « lourd ». La périphrase, associée à un champ lexical plus positif peuvent être de bons alliés.

De plus, la reformulation est un exercice parfois complexe de la pensée. Celui-ci est courant voire nécessaire dans la poésie du fait des contraintes liées à ce type d’art. Les rimes sont une caractéristique majeure dans la poésie. Cela impose de passer par des synonymes et d’utiliser des astuces de la langue afin de transmettre la pensée originelle sans la dénaturer.

La poésie permet alors d’enrichir son vocabulaire

Cela permet de gagner en précision lors de l’argumentation professionnelle. Cet exercice de la langue offre la possibilité de conquérir un nouvel auditoire et donc d’élargir sa cible. En effet, on oublie souvent que le vocabulaire et le ton utilisé sont souvent les reflets discrets d’une identité sociale. Il s’agit là d’harmoniser son discours avec celui du client et d’installer une relation « d’égal à égal ». En outre, si un discours dit familier peut être compris de tous, un discours soutenu peut donner une autre dimension à l’échange et appuyer la crédibilité professionnelle.

Savoir s’auto-évaluer

auto évaluationEnfin, la poésie n’est pas seulement un exercice de mise en forme du contenu commercial, mais aussi un outil d’analyse de celui-ci.

La poésie est un art qui magnifie un contenu par l’implicite en utilisant notamment les images. Déchiffrer la volonté dissimulée du poète sans être happé par un flot de mots et de figures de style demande un effort de concentration, une certaine dynamique mentale, et un bon esprit d’analyse. Toute personne sachant lire ne comprend pas pour autant toutes ses lectures. Cela s’applique également dans la peinture, et notamment un style que j’adore, le street art !

L’analyse que vous ferez de la poésie afin d’en saisir toute l’essence est une analyse à porter dans vos propres discours. L’autocritique est toujours constructive. Réussir à déterminer les objections possibles lors de l’écriture d’une argumentation permet de rectifier et de contourner ce qui peut provoquer des objections.

Savoir anticiper les objections injustifiées, communément appelées « fausses barbes » est une des grandes ficelles du métier de commercial. Votre client opposera toujours ses idées aux vôtres. Savoir répondre à ses interrogations est une qualité précieuse.

Conclusion sur l’emploi de la poésie dans un contenu commercial

La poésie est un art qui permet d’accompagner votre discours de paroles qui rendent plus agréables ce dernier. Avec un contenu commercial construit et de la conscience professionnelle, vous êtes bons. Ajoutez à cela, un langage soutenu et compréhensif de tout le monde et vos ventes augmenteront.

Imaginez si à cela vous aviez une gestuelle parfaite qui reflète votre laïus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *