Où placer un CTA (Call to Action) pour mieux convertir ?

La vie professionnelle du concepteur de sites web tourne autour de questions cruciales qui peuvent aider à obtenir de meilleurs résultats pour le client. La question de savoir si un bouton CTA (Call To Action : appel à l’action) doit être placé au-dessus ou au-dessous de la ligne de flottaison lors de la création d’une page de vente est fréquente.

Où le bouton CTA doit-il être placé ? Cette question peut faire ou défaire les chances de conclure une vente. Malheureusement, cette préoccupation est à l’origine d’un débat qui fait rage depuis de nombreuses années. Dans cet article, nous allons parler des avantages et inconvénients à placer un Call to Action au-dessus ou au-dessous de cette fameuse ligne de flottaison.

Définition d’un CTA – Call to Action

Quand placer un CTA au-dessus de la ligne de flottaison ?

Le contenu d’un site web situé dans la partie supérieure de la fenêtre d’un navigateur est appelé « au-dessus de la ligne de flottaison » et peut changer en fonction du périphérique.

Si vous voulez obtenir les meilleurs résultats avec un CTA, placez-le au-dessus de cette délimitation pour qu’il soit plus visible. Les webdesigners le recommandent, car tous les écrans n’ont pas la même taille et les internautes peuvent ne pas faire défiler la page.

Lorsque vous créez une page, votre bouton CTA doit être visible et se trouver en haut de cette dernière, et non en bas. Les lecteurs sont plus susceptibles de cliquer sur une offre qui se trouve au-dessus de cette ligne de flottaison, plutôt que de la faire défiler vers le bas.

Quand placer un CTA sous la ligne de flottaison ?

Il y a toujours une exception à la règle. Oui, les CTA fonctionnent mieux en haut de la page. Mais il y a des moments où vous voulez sortir des sentiers battus.

Selon Google, la ligne de flottaison est située en dessous de 60 % de votre écran. Les Call to Action placés sous cette délimitation ne sont pas garantis d’être vus. Si vous voulez attirer l’attention sur une page riche en informations, laissez vos lecteurs faire défiler la page vers le bas et il se peut qu’il tombe dessus.

Parfois, vous voulez un CTA au-dessus de la ligne de flottaison pour les encourager à télécharger un produit qu’ils connaissent. Mais si vous essayez de convaincre quelqu’un de s’inscrire à votre webinaire, vous devrez peut-être d’abord lui expliquer en quoi il consiste. C’est là qu’un bouton d’appel à l’action en bas de page est utile.

Vous devez fournir un contenu intéressant et attrayant sous la ligne de flottaison pour maximiser le retour et l’intérêt pour votre CTA (mais les clients sont occupés, alors faites-en une priorité).

La ligne de flottaison n’est pas tout dans la conception web

Cette séparation est souvent un élément essentiel de la conception d’un site web. Il faut notamment faire attention à l’endroit où placer les formulaires d’inscription et les précieux boutons CTA.

Placez du contenu de qualité en haut de votre page, mais ne mettez pas votre Call to Action à cet endroit. Ce que vous devez placer au-dessus de la ligne de flottaison, c’est quelque chose qui suscitera l’intérêt de l’utilisateur et l’invitera à faire défiler la page.

Ce qui se trouve au-dessus et au-dessous de cette délimitation a de l’importance, mais ce dont vous devriez vous préoccuper, c’est de savoir comment motiver les clients.

cta appel à l'action
Où placer un CTA (Call to Action) pour mieux convertir ?

De manière générale, où placer un Call to Action ?

Il est important de tenir compte de la motivation de vos prospects : auront-ils envie de cliquer sur le bouton ? Le trouveront-ils souhaitable à ce moment-là ? Que sait déjà votre visiteur de l’offre que vous lui proposez ?

Si vous avez déjà une relation de confiance avec votre client, utilisez un bouton au-dessus de la ligne de flottaison. Si vous devez lui fournir plus d’informations avant qu’il ne veuille passer à l’étape suivante, alors un Call to Action « below the fold » est plus approprié.

Les boutons sur le haut d’une page doivent être exceptionnels. Plus un visiteur est proche de la conversion, plus il faudra lui accorder de l’attention pour le retenir.

La réalité de la conception en fonction de la ligne de flottaison

La réalité pour les concepteurs de sites web aujourd’hui est que si vous voulez augmenter les taux de conversion, il n’est pas vraiment important que votre Call to Action soit au-dessus ou au-dessous de la ligne de flottaison.

La clé pour créer de bonnes infographies est de s’assurer qu’elles fournissent toutes les informations et ont des boutons faciles à cliquer et à lire. Les internautes viennent sur les sites web pour des raisons différentes. Les lecteurs peuvent être à la recherche d’informations, de critiques ou des deux lorsqu’ils visitent un site internet.

Il y a ceux qui sont :

  • déjà familiarisés avec votre marque et la valeur que vous offrez. Il s’agit de personnes qui cliquent toujours sur vos pages de renvoi à partir d’autres campagnes de marketing et qui savent ce que votre marque représente ou offre. Vous pouvez donner à ces prospects un CTA immédiatement, afin qu’ils puissent continuer à descendre dans l’entonnoir de l’acheteur aussi vite que possible.
  • ils ne sont pas certains des caractéristiques et des avantages de votre produit. Ils ont envie de plus d’informations. Ces personnes peuvent avoir besoin d’être rassurées sur le fait que le produit vaut leur temps et leur argent durement gagné.
  • ils sont nouveaux sur votre site web.ces utilisateurs ont besoin d’une quantité raisonnable d’informations. Ils ne connaissent pas votre marque et ne savent pas pourquoi elle a de la valeur pour eux. Pour cette raison, vous devrez peut-être attendre de leur fournir le bon message avant de les inciter à agir.

Il peut être nécessaire d’utiliser plusieurs boutons d’appels à l’action sur une même page. Lorsque les internautes désirent une technologie qui est nouvelle pour eux, ils voudront cliquer sur le bouton correspondant à cette technologie.

Cependant, certains visiteurs peuvent ne pas comprendre les avantages de la personnalisation en temps réel. Dans ce cas, les réponses d’une seule ligne ne suffisent généralement pas.

Comment déterminer où placer le CTA ?

Il n’existe pas de règle unique pour guider la conception d’un site web. Ne vous sentez donc pas obligé de placer un élément « au-dessus du pli de la ligne de flottaison », malgré ce que disent les blogs.

Même si un bouton Call to Action permet à quelqu’un de télécharger une démo gratuite ou de s’inscrire à une newsletter, il faut toujours qu’un client entame une relation avec votre marque.

Les clients sont plus que jamais critiques vis-à-vis des entreprises. Demander un engagement avant d’avoir eu l’occasion de leur montrer ce qu’ils peuvent en retirer confère à l’entreprise un avantage déloyal et entraîne une baisse de la confiance des clients.

Gagnez plus d’argent avec ces CTA (Call-to-Action Masterclass)

Récapitulatif

Pour les concepteurs, la question aujourd’hui n’est pas de savoir si un bouton doit être affiché dès le début de la visite d’une page web. Les concepteurs doivent se demander si le visiteur est prêt à agir lorsqu’il voit le bouton. Vous devez analyser le projet avant de décider où placer un CTA. N’oubliez pas que la ligne de flottaison n’est pas toujours la solution !

Frédéric FRANCE
Frédéric FRANCE
Web Designer & SEO. Spécialité : l'Expérience Utilisateur (UX) & SXO et la maintenance Wordpress. 10+ ans d'expérience. Heureux papa. WordPress fan boy. Joueur de MMO et geek 2.0 :p

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Shopping Basket